NOS LIVRES

Gustave Eiffel, une enfance en Bourgogne

Véronique Brunet

Nouveauté littéraire 2020 : GUSTAVE EIFFEL, UNE ENFANCE EN BOURGOGNE, de Véronique BRUNET

L'ouvrage Gustave Eiffel une enfance en Bourgogne, nous fait découvrir l'univers dans lequel le futur ingénieur vécut, depuis sa naissance à Dijon en 1832, jusqu'à son départ pour Paris, en 1850. Grâce à sa correspondance, le rôle joué par sa famille ainsi que par les personnes qui l'entourent, mais aussi les lieux marquant les étapes de sa vie d'enfant, devient évident. Le Port de Dijon, la rue Turgot, le Castel, le Collège Royal, ou encore les villages de Gilly, Vougeot, Longecourt, Pouilly, sont autant de lieux emblématiques liés à son identité, et à sa destinée. Les souvenirs de la Bourgogne nourrissent l'imaginaire du génie qu'il devient.

Please reload

L’enfance de Gustave Eiffel, peu abordée dans les biographies sur le grand ingénieur, à qui l’on doit le plus bel emblème de Paris, la Tour Eiffel, se déroule en Bourgogne, à Dijon, où il voit le jour, mais aussi, l’été, dans le village de Gilly, puis à Longecourt et Pouilly. Pourtant, les années passées à Dijon ont été les plus importantes, celles où il s’est construit, en phase avec son pays de naissance et de coeur, la Bourgogne. Il faut donc évoquer cette enfance, riche et dense, qui a permis l’éclosion des qualités du grand homme, et nourrit ses oeuvres en profondeur. Ses parents, Catherine Mélanie et François Alexandre, négociants, jouent un rôle déterminant dans son parcours exceptionnel. Pourtant d’origine modeste, ils destinent leur enfant à un avenir brillant, même si, en 1831, leurs conditions de vie ne sont pas favorables à un tel projet. Après la crise de 1830, le commerce n’est pas florissant, et une épidémie menace la population.

Dernière mise à jour:   avril 2021

© 2023 by Dumpster. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now